Dermopigmentation / Maquillage permanent



La technique du tatouage est devenue pratique courante dans le domaine de la beauté. Il permet de corriger les petits défauts de pigmentation de la peau. Et pour ceux et celles qui douteraient encore des bienfaits du tatouage ou plus exactement de la dermopigmentation, précisons qu'il s'effectue en toute tranquillité, sous anesthésie locale indolore. Il n'existe par ailleurs aucune crainte d'utilisation de produits dangereux ni même de contamination puisque l'ensemble du matériel est stérilisé.

Qu'est-ce que la dermopigmentation ?

C'est la mise en place de pigments sous la peau pour en modifier la couleur. Ce n'est pas exactement du tatouage classique, même si la technique d'implantation reste la même. En dermopigmentation, les pigments sont de composition connue (oxydes de fer, dioxyde de titane, glycérol, alcool isopropylique). Les couleurs sont proches de celles de la peau mais la préparation est différente (granulométrie, dilution).

Qu'est-ce que le maquillage permanent ?

Il s'agit d'un procédé voisin, mais qui s'apparente plus au tatouage. Le principe consiste à effectuer un « tatouage » décoratif et non de restaurer une anomalie de peau. Sourcils et cils bien touffus, lèvres pulpeuses et cuir chevelu garni , etc... Les pigments utilisés sont ceux des tatoueurs.

A qui s'adresse le maquillage permanent ?

Toutes celles et ceux de tout âge qui souhaitent gagner du temps. Celles qui veulent allier la beauté et confort vingt quatre heures sur vingt quatre. Celles qui détestent le maquillage qui coule et se défait. Les personnes qui désirent corriger certaines asymétries de leur visage. Celles et ceux qui présentent des dépigmentations.

Que peut-on faire par exemple ?

Les sourcils : trop clairs, trop blonds, interrompus par une cicatrice, alopécie partielle ou totale, mal positionnés ou asymétriques, trop bas ou trop tombant, implantation irrégulière, incomplète, trop courts, séquelles de chimiothérapie. Eye-liner et trait de khôl : pour un regard plus profond ou plus séduisant lorsque les cils sont trop blonds, clairsemés ou absents. Pour celles qui ont facilement des larmes dues au vent, au froid à la lumière, etc. Les lèvres (contour et pleines lèvres) : lèvres trop minces, trop épaisses, trop pâles, asymétriques, contours eu ou mal marqués, séquelles d'accident, séquelles de bec de lièvre. Parce que les repas, la cigarette, les baisers effacent crayon et rouge à lèvres. Les grains de beauté et taches de rousseur : pour cacher les petites imperfections ou cicatrices par coquetterie. L'aréole des seins : camoufler une cicatrice périaréolaire, foncer les aréoles trop pâles, agrandir les aréoles trop petites, redéfinir un contour irrégulier.

Les résultats sont ils définitifs ?

résultats Non, les oxydes de fer n'ont pas le même pouvoir de fixation des couleurs que les autres oxydes métalliques utilisés dans le tatouage (oxydes de chrome, cobalt, mercure....). Il faudra donc renouveler régulièrement l'opération. C'est aussi une sécurité pour les résultats. En moyenne ils durent de 3 à 5 ans. Seul le pigment implanté dans le derme va persister. La durée dépend en fait de l'épaisseur du derme, variable selon les régions du corps (très épais au niveau du dos ou des mains, quasi inexistant au niveau des paupières). D'autre part, sa disparition n'est jamais complète, mais il se produit un éclaircissement progressif. Celui-ci est d'autant plus visible que la couleur de départ de la peau est claire.

Qui peut pratiquer le maquillage permanent ?

Aussi bien les tatoueurs, esthéticiennes, para-médicaux...) car aucune loi ne restreint le praticien. Seules existent des règles d'hygiène indispensables.

Le pigment est-il toujours bien toléré ?

Des allergies rares, mais parfois importantes, peuvent apparaître. Une réactivation de la maladie causale peut aussi être induite. Si la technique est simple, la décision doit être prise en connaissance de tous les risques et imperfections possibles. Les zones dites « jonctionnelles » comme les aréoles mammaires, les contours de lèvres, les cicatrices dans les cheveux ou les sourcils, sont plus faciles à traiter. Une ou deux séances sont souvent suffisantes.

Le tatouage artistique :

tatouage Vous avez la possibilité d'avoir un petit tatouage dont vous pourrez choisir le motif ou même apporter le votre qui sera reproduit en dessin et donc sera unique. Ces mini tatouages ne dépassent guère 5 cm d'envergure, mais la taille varie selon les motifs. La technique est la même que celle utilisée en maquillage permanent, l'hygiène est rigoureusement appliquées. Les motifs les plus souvent choisis sont des animaux (dauphin, papillon, etc...) ou les fleurs (rose, lys, etc...) ou des motifs divers (Etoile, signe tribal, alphabet chinois)

Remarque:

Il est agréable d'avoir son petit tatouage personnel sans pour autant devoir faire un choix définitif. On n'a pas forcément envie de garder un motif après un certain âge et les modes passant, vous pouvez ainsi garder une possibilité naturelle de changer d'avis ou de motifs.

Tarifs à votre disposition sur simple demande !